Voyage en Italie des latinistes et occitanistes de 4ème du 22 au 28 mai 2016

Un viatge al còr d'Itàlia

Un viaggio nel cuore dell'Italia

 

 

1- Nature de l’action

Voyage d’étude consacré à un travail interdisciplinaire latin-occitan prenant appui sur la culture et la civilisation romaine ainsi que sur l'Italie baroque, à Rome, Florence et dans la baie de Naples.

Ce séjour pour but de mobiliser les élèves autour d’un projet culturel pour favoriser leur ouverture culturelle, linguistique, historique et artistique, en stimulant leur curiosité et leur désir d’apprendre. Les élèves auront donc l’occasion de découvrir un pays européen qu’ils ignorent ou méconnaissent mais avec qui nous partageons un même héritage linguistique, historique, architectural et artistique.

Ils seront amenés à établir des ponts linguistiques entre langues d'origines latines: latin, français, occitan, espagnol, italien. Mais il s’agit aussi de les faire voyager dans le temps et dans l’espace avec les visites des grands lieux de la culture antique, chrétienne et baroque.

 

2- Acteurs du projet

Cinq enseignants – de français et latin, occitan, histoire-géographie, éducation musicale et arts plastiques veilleront à l'encadrement des élèves.

 

3- Public visé par le projet

Elèves latinistes et occitanistes de quatrième, élèves d’aujourd’hui mais futurs adultes que ce voyage en Italie aidera à comprendre et assimiler une histoire commune, à s’y situer, et ce faisant à être en mesure de partager et échanger avec l’autre, dans un respect commun.

 

« L’apprentissage des langues anciennes a donc pour but de retrouver, d’interroger et d’interpréter dans les textes les langues et les civilisations antiques pour mieux comprendre et mieux maîtriser les nôtres dans leurs différences et leurs continuités. »

Enseigner au Collège. Latin, programme et accompagnement. CNDP, Septembre 2004.

« Apprendre l’occitan-langue d’oc, c’est faire prendre conscience à l’élève d’aspects culturels et historiques qu’il côtoie parfois sans en avoir la clé, c’est également lui donner la chance de s’ouvrir à d’autres espaces, d’autres périodes, d’autres cultures. L’approche culturelle sans la langue serait déficiente, l’approche linguistique sans la culture stérile ».

Bulletin officiel n° 27 du 8 juillet 2010 – Programmes langues régionales Palier 2

4- Objectifs généraux

Outre les découvertes et apprentissages qu’il offrira aux élèves, ce voyage sera l’occasion de pratiquer l’interdisciplinarité entre : Latin, Occitan, Arts plastiques et Education musicale.

Avant le départ, les élèves seront sensibilisés aux diverses thématiques abordées et effectueront des recherches pour préparer les visites. Durant le séjour, chaque élève devra collecter des information pour compléter un carnet de Voyage. Au retour, ces informations seront exploitées de façon pluridisciplinaires et enrichies d’éléments iconographiques et sonores.

L'objectif général du voyage est la découverte d'un cadre historique et culturel qui devra donc permettre de :

  • travailler en interdisciplinarité, démarche initiée par les professeurs de Français et Latin, d'occitan avec la participation des professeurs de d'histoire-géographie, d'éducation musicale , et d’Arts Plastiques.

  • découvrir et apprécier les richesses patrimoniales antiques et modernes de Rome et Pompéi

  • prendre conscience de la nécessité de protéger les biens culturels communs à tous

  • découvrir la vie en collectivité et vivre une expérience enrichissante du point de vue de l’autonomie personnelle et de l’ouverture face à ce qui est lointain et différent.

 

Ce voyage sera aussi le moyen d’utiliser l’occitan comme langue de communication puisque certaines visites se feront en lingua d’oco (première attestation connue du terme de langue d’oc De vulgari eloquentia (1303-1304) Dante Alighieri .

Ainsi, dans une perspective actionnelle, les élèves occitanistes guideront certaines visites en utilisant l’occitan comme langue-pont vers l’italien. Les élèves approfondiront ainsi les nombreuses possibilités d’intercompréhension en langues romanes qu’offre la connaissance de l’occitan.

En parcours croisés, durant l’année scolaire, les élèves occitanistes et latinistes participeront à des ateliers interdisciplinaires afin de stimuler leur curiosité et leur intérêt pour l'ensemble des langues romanes et  de développer leurs compétences linguistiques, grâce à la pratique raisonnée et comparative de plusieurs langues de la même famille. Par la découverte et la valorisation des voisinages géographiques, linguistiques et culturels, ces travaux contribueront à une meilleure connaissance de la région et du pays ainsi qu'à l'ouverture vers l'Europe et le monde latin. Enfin, ils participeront à l'éducation citoyenne et européenne.

 

5- Objectifs pédagogiques

Latin:

  • acquérir une méthodologie de recherche documentaire en amont

  • travailler sur le lexique latin permettant de percevoir les liens dans les différentes langues issues du latin

  • motiver les élèves en ancrant l’apprentissage « théorique » des cours dans la réalité archéologique:

Les axes de travail développés avec les élèves latinistes de 4ème en lien avec le programme:

Les institutions de la République. La Curie, les Rostres,…
La vie sociale au quotidien : le rôle du forum, les harangues,…
Les loisirs : le cirque, le théâtre,…
la vie quotidienne: l'exemple de Pompéi
  • renforcer les bases d’une culture humaniste.

 

Occitan:


S’appuyer sur le programme d’occitan palier 2 du collège pour la classe de 4ème en questionnant la thématique de « l’ici et l’ailleurs » déclinée en plusieurs domaines :

-le voyage

-la pluralité culturelle d’un espace (la présence de l’ailleurs dans l’ici)

-les langages…

Exploiter des faits de civilisation et de langue.

Développer les techniques de l’explication et de l’argumentation.

 

« L’universel c’est le local moins les murs ». Miguel Torga – écrivain portugais (1907-1995)

« Il faut apprendre aux enfants la facilité des passages et leur montrer par delà la barre un peu ensablée, toute l’ouverture de l’horizon ». Jean Jaurès « La Dépêche du Midi » - 15 août 1911.

 

6 – Les visites au programme.


Le voyage se déroulera en deux grandes étapes :

L'Italie antique (2 jours) et une journée nature à Capri (1 jour)

Rome, où nous arriverons le 22 mai au matin pour découvrir la Rome antique. Puis direction la baie de Naples à la découverte de l'île de Capri, et le lendemain du site antique de Pompéi.

L'talie baroque (2 jours)

Retour à Rome pour la découvrir sous son aspect baroque et arrêt le lendemain à Florence.


Voir programme détaillé en annexe.


 

Modifier le commentaire 

par MICHEL ESCOLANO le 07 mai 2016 à 15:21

haut de page