Les fonds sous-marins

 

 

Les fonds marins, ou plancher océanique, désignent au sens large tous les fonds immergés des mers du globe terrestre.

 

Ils constituent plus des 3/4 des fonds océaniques et sont habituellement subdivisés en :

  • plateau continental,

  • talus continental,

  • grands-fonds (en général entre 5 000 et 6 000 m) comprenant les dorsales océaniques et les fosses océaniques.

On a posé sur les fonds marins une grande quantité de câbles et fibres optiques qui peuvent interférer avec les actions de pêche au chalut. Ils ont aussi localement servi de décharge durant plusieurs décennies. On y trouve par exemple des déchets chimiques (radioactifs notamment comme dans la fosse des casquets entre la France et l'Angleterre) et militaires (munitions immergées). On y trouve par ailleurs de nombreuses épaves de navires (et plus récemment d'avions ou d'autres matériels militaires jetés ou perdus en mer) ; ces épaves sont restées longtemps inaccessibles, mais en 1987, le Nautile, un robot sous-marin qui a pu atteindre 3 850 m de profondeur.

Jusque dans les années 1970, on pensait toute vie impossible dans les grands fonds, mais à partir de la seconde moitié des années 1970, on a commencé à y trouve de nombreuses espèces vivantes, tout comme ensuite dans les très grands fonds sur les cheminées hydrothermales qui abritent des oasis de vie intense. On a commencé aussi à cette époque à pêcher les poissons de grands fonds

 

 

Et voici les grands fonds sous-marin.

 

 

 

Marion Paul et Gandia Kévin (2013-2014)

 

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

par Eliott LABBE le 17 mars 2014 à 13:13

haut de page